malt logo

Malt freelance

Satisfaction des clients Malt : 4.5/5
Obtenir l'app

Pouvoir aider le client dans son métier est toujours satisfaisant

Thomas Loiret

Sénior Développeur Python/Django

Publié le 14/08/2017

Quel métier exerces-tu en freelance ?

Je suis développeur Python/Django. Via mes différentes expériences j'ai pu me spécialiser et je fais aujourd'hui aussi bien de la gestion de projet que du conseil.

Quel était le déclic pour toi pour devenir freelance ?

C'était avant tout la promesse de plus d'autonomie mais aussi la possibilité de toucher à tout, en allant de la prospection commerciale à la réalisation technique.

Comment se sont passés tes débuts ? Comment sont venus tes premiers clients ?

Ne sachant pas exactement par où commencer, j'ai tout d'abord cherché à être visible afin de trouver des contrats et Malt s'est imposé de lui-même. J'ai ainsi pu trouver mes premiers contrats en partie via ma visibilité sur internet mais aussi via mon réseau sur Nantes.

Pourquoi as-tu choisi de travailler avec Django ?

C'est un framework qui permet de développer très rapidement des sites/API/applications tout en étant souple. Une de ses forces c'est aussi sa communauté et la communauté Python qui sont géniales !

Selon toi, quelles vont être les évolutions de ton métier dans les prochaines années ?

Les développeurs Python sont de plus en plus recherchés pour travailler sur le big-data et dans les data-sciences. Ces domaines sont étroitement liés à l'intelligence artificielle qu'on retrouve de plus en plus. Je pense donc qu’il va y avoir une demande croissante liée à ces domaines.

Tu as notamment travaillé chez Orange en tant qu’ingénieur développement R&D. Selon toi, que t’as apporté cette expérience dans un grand groupe ?

J'ai beaucoup appris en termes de technique et d'organisation. Cependant, c'est aussi là que je me suis aperçu qu'être dans un tel groupe avait des inconvénients. En l'occurrence, il était difficile de voir l'ensemble d'un projet et de le voir mis en production. C'est une des raisons qui m'a poussé à devenir freelance car on a souvent une bonne vue d'ensemble des projets et des livrables pour chaque contrat.

Qu'est-ce qui te plaît le plus dans ton métier ?

Le fait de pouvoir aider les gens à créer un outil adapté à leurs besoins. Que ce soit en créant un site ou une application, pouvoir aider le client dans son métier est toujours une satisfaction.

A contrario, qu'est-ce qui est le plus difficile dans ton métier ?

Comme dans beaucoup de projets informatiques, le plus souvent c'est le recueil et la formalisation du besoin qui est difficile. C'est une étape cruciale de chaque projet et une bonne communication est primordiale à ce moment là.

Peux-tu nous donner des exemples de livrables que tu es en mesure de fournir à la fin d’une mission ?

Mes livrables se concrétisent le plus souvent par des mises en production d'applications ou de sites web. Cependan,t je ne peux pas en dire beaucoup plus. Je signe régulièrement des NDA (Non-Disclosure Agreement) sur mes projets :)

Sur quels types de projets travailles-tu la plupart du temps ?

Je travaille principalement sur des projets ayant des problématiques complexes liées au métier du client. Le but étant de rendre cela le plus simple possible pour eux. Cela va en général du site web à l’application.

As-tu l'habitude de travailler avec d'autres freelances ?

Oui, les clients qui travaillent avec des freelances ont souvent des équipes entières de freelances. Par exemple, sur l'un de mes derniers projets, nous étions 4 freelances : 2 développeurs backend, 1 développeur iOS et 1 designer.

A ton avis, quelles sont les qualités indispensables pour réussir dans ton domaine ?

De la rigueur et de l'organisation car personne ne va venir me dire si je m'organise mal ou si je perds du temps. C'est en cela que mes premières expériences m'aident beaucoup aujourd'hui.

Avec l'expérience que tu as maintenant, quels conseils donnerais-tu à un freelance pour bien gérer ses clients ?

Il est important de bien définir les "règles du jeux" et par là j'entends définir le périmètre sur lequel on intervient, la durée et les livrables attendus. Il est beaucoup plus simple d'établir cela dès le début plutôt qu'une fois que la mission a commencé. Attention toutefois à ne pas être trop rigide, on ne demande pas au client de savoir exactement tout ce qu'il veut dès le départ. L'initier aux méthodes agiles (s'il ne les connait pas déjà) peut être une bonne manière de conduire ses projets et de définir le besoin au fur et à mesure.

Selon quels critères évalues-tu une mission quand tu établis un devis ?

De nombreux critères ! Il me semble important de passer du temps au départ pour bien comprendre le projet dans son ensemble et la vision à plus long terme du client. Une bonne compréhension du projet mène à un devis juste. L'important selon moi étant de pouvoir expliquer le devis en détail à mon client. Un devis c’est un premier recueil du besoin.

Quelles sont les raisons qui te feraient dire "non" à un client ?

Je trouve important d’avoir un bon feeling avec le client et avec le projet dès le départ. C’est un élément qui facilite la communication qui est un des piliers d’une bonne gestion de projet. Par ailleurs, l’ouverture du client à la gestion de projet au forfait est également un plus. Si ces éléments ne sont pas réunis, je peux être amené à refuser un projet.

Rejoignez la Malt Community

Découvrez d'autres histoires de freelances