Malt Logo
Les réseaux sociaux, votre arme secrète : 4 conseils pour renforcer votre image de marque

Dans le monde rapide et hyperconnecté d’aujourd’hui, cultiver son image de marque est absolument essentiel !

Avoir une excellente réputation ne suffit plus. Pour s’imposer dans ce paysage ô combien compétitif, il faut rester proactif et bâtir une marque qui reflète à la fois vos valeurs et votre personnalité.

Fort heureusement, plusieurs outils s’offrent à vous. Dans cet arsenal, les réseaux sociaux comptent certainement parmi les plus précieux d’entre eux : ils sont une tribune libre idéale pour s’adresser à ses clients et entretenir son image de marque.

En usant des bonnes stratégies, les réseaux sociaux pourront tourner à votre avantage et propulser votre marque vers de nouveaux sommets. Plongeons maintenant dans le vif du sujet. Nous allons découvrir comment faire pour se distinguer des autres et atteindre ses objectifs professionnels.

1) Identifier une plate-forme appropriée

Les réseaux sociaux ont révolutionné la façon dont les acquéreurs B2B réalisent leur parcours d’achat.

Auparavant, les commerciaux jouaient un rôle central en fournissant des informations et en tissant des liens avec les acheteurs potentiels. Mais l’émergence des réseaux sociaux les ont manifestement poussé à gagner en autonomie dans leur prospection.

Selon une étude réalisée par Gartner, les acheteurs B2B consacrent à peine 17 % de leur temps à rencontrer des représentants commerciaux lorsqu’ils envisagent d’effectuer un achat. Ce chiffre chute à seulement 5 % ou 6 % lorsqu’il s’agit de comparer plusieurs fournisseurs.

À l’heure actuelle, les consommateurs et acheteurs B2B souhaitant rechercher des options voire prendre des décisions recourent principalement au dark social, autrement dit les réseaux sociaux. On entend par dark social les domaines que les technologies d’attribution marketing ont encore du mal à suivre. Lorsqu’un client vous commande un produit/service, est-il possible de mesurer avec précision l’influence de vos campagnes marketing sur son achat ?

Supposons qu’un client ait écouté votre podcast, consulté votre message sur LinkedIn, décidé de vous contacter en effectuant une recherche directe sur Google, puis cliqué sur votre annonce. La technologie d’attribution vous dira que le client vous a trouvé grâce à cette publicité.

Mais en réalité, le client est arrivé sur votre page web par l’intermédiaire de votre podcast puis de votre message LinkedIn ; ce n’est que par la suite qu’il a effectué une recherche sur Google où il est tombé sur l’annonce. La publicité n’a eu aucune influence sur son parcours d’achat et la technologie n’a pas été pu suivre l’activité menée les canaux dark social.

LinkedIn est le canal dark social par excellence pour les professionnels et les achats B2B. Il est donc impératif, pour les consultants, d’y être actifs afin de maximiser leur accès aux opportunités d’achat B2B et de bâtir leur propre marque.

En exploitant efficacement cette plateforme, les vendeurs et autres spécialistes du marketing B2B peuvent mieux s’aligner sur les besoins et préférences des acheteurs d’aujourd’hui, avec à la clef une augmentation des ventes et l’établissement de relations durables avec les clients.

2) Définir une stratégie de contenu efficace

 Le contenu est roi, on le sait. Une bonne stratégie de contenu est donc essentielle à quiconque souhaite structurer logiquement son contenu et développer sa marque au fil des ans.

Une stratégie de contenu bien pensée attirera vers vous les clients que vous convoitez. Basez votre contenu sur ce qui est le plus important pour eux et réfléchissez à la manière dont vous pouvez relier votre parcours, ambition et personnalité au produit ou service que vous proposez. Sans compter qu’en individualisant votre contenu, vos abonnés s’identifieront d’autant plus à votre profil et s’impliqueront davantage.

Un mot d’ordre : la régularité Essayez de diffuser du contenu sur votre fil d’actualité au moins deux fois par semaine et visez la même fréquence sur celui de votre entreprise le cas échéant. Évitez de publier plus d’une fois par jour (tranche de 24 heures), car tout contenu excessif posté trop rapidement risquerait de perturber l’algorithme et d’être considéré comme du spam.

On considère comme optimale une fréquence de publication comprise entre 2 et 5 fois par semaine. Dresser un calendrier des publications peut en outre vous aider à maintenir une cohérence entre les différents contenus. Même si, au début, vos publications suscitent peu d’intérêt, persévérez ! Il faut un certain temps avant de constater les premiers résultats positifs.

3) Élaborez un contenu pertinent

LinkedIn est une plate-forme idéale pour développer votre réseau professionnel voire entrer en contact avec des clients ou des collaborateurs potentiels.

Cependant, nouer des relations ne saurait se limiter à l’établissement de nouveaux contacts. Il est important d’entretenir ces nouvelles connexions en suscitant l’intérêt de votre audience et en lui proposant un contenu de qualité capable de renforcer votre image de marque.

Rédiger un article mettant en valeur votre expertise est le meilleur moyen de tisser des liens avec votre public et de vous positionner comme leader d’opinion. Cela peut prendre la forme d’un article de blog ou d’une vidéo présentant votre point de vue sur un sujet ou une tendance sectorielle.

Si quelqu’un commente votre contenu, prenez le temps de lui répondre. Vous lui montrerez que vous êtes ouvert au dialogue et à l’extension de votre réseau. Cela vous aidera également à tisser des liens plus forts et donc plus durables.

En fin de compte, le secret pour asseoir son image de marque sur LinkedIn est de créer du contenu qui fasse écho chez votre public. En adaptant votre contenu à ses centres d’intérêt et vous y connectant à travers une gestion active des commentaires et des messages, vous serez en bonne voie pour développer votre entreprise et votre marque sur LinkedIn.

4) Gérez votre réputation en ligne

La preuve sociale et les évaluations sont aujourd’hui essentielles en matière d’achats B2B. Les clients n’hésitent plus à rechercher des témoignages, des études ou même l’avis d’autres personnes pour affiner leur choix.

Il est donc impératif de recueillir le point de vue de vos clients ou de solliciter des recommandations sur LinkedIn, ce sera déjà un bon point de départ. Si ces dernières peuvent être utiles, elles n’auront pas autant d’impact sur votre entreprise que les commentaires laissés par vos anciens clients. C’est la raison pour laquelle vous devez vous concentrer sur la collecte de ces preuves.

Susciter l’intérêt des gens sur LinkedIn permet à un grand nombre d’entre eux d’avoir accès à votre contenu. Engagement et portée sont deux notions intimement liées, la première étant indispensable pour augmenter le nombre de ses abonnés sur LinkedIn.

Étant donné qu’il s’agit d’un élément essentiel de la construction de votre marque, vous devez soigneusement réfléchir aux personnes à même de vous aider pour susciter cet engagement. Commencez par dresser une liste des personnes dont les réseaux sont différents des vôtres et qui seraient susceptibles s’intéresser à votre contenu. Il suffit de les contacter et de leur demander s’ils seraient prêts à commenter ou à partager votre dernier contenu. Veillez également d’en faire de même pour eux et à ce qu’ils le sachent.

Votre marque doit refléter qui vous êtes vraiment. Bref, établir sa marque, c’est se donner les moyens de renforcer ses liens, de se démarquer de ses concurrents, de nouer des relations authentiques et d’atteindre ses objectifs. Commencez par suivre ces étapes sur LinkedIn et vous verrez bientôt votre activité – marque et entreprise confondues – atteindre de nouveaux sommets.